sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Reconnaissance des acquis



POLITIQUE DE RECONNAISSANCE D'ACCRÉDITATION(S) DE LA FORMATION « MULTISPORT » POUR LES DIPLÔMÉS QUÉBÉCOIS


Voici les procédures concernant l’octroi ou non des reconnaissances des acquis pour les bacheliers étudiants en activité physique, kinésiologie, science de l’activité physique ou tout autre domaine connexe.

Le programme national de formation des entraîneurs (PNCE) a évolué au cours des dernières années passant d’un mode basé sur la transmission de connaissances vers un mode d’acquisition de compétences. Ce changement a été accompagné par une intégration des contenus théoriques dans les programmes de formation de plusieurs fédérations sportives canadiennes.

SPORTSQUÉBEC a mis en place une procédure administrative qui facilitera l’octroi de la reconnaissance des acquis pour les étudiants universitaires. Il est important de comprendre que ces reconnaissances sont valides que pour les ateliers multisports offerts par SPORTSQUÉBEC. Lorsqu’un bachelier désire recevoir une reconnaissance pour ses acquis universitaires dans un sport où le contenu multisport a été intégré, il devra faire sa demande directement auprès de la fédération provinciale de cette discipline.

Veuillez noter que depuis le 1er février 2011, les entraîneurs provenant de l’extérieur du Québec ou n’ayant pas fait leur cheminement académique au Québec ne peuvent plus faire une demande de reconnaissances des acquis pour les volets multisports du PNCE.

Vous trouverez, plus bas, la procédure administrative expliquant la démarche à suivre par l’Université ou par l’étudiant afin d’avoir accès à une reconnaissance de leurs acquis.


Procédures pour la reconnaissance des acquis des étudiants universitaires
Présentement, SPORTSQUÉBEC reconnait des acquis pour les étudiants universitaires pour les ateliers du profil « Compétition » via deux modes de fonctionnement.

1- Par l’université
2- Par l’étudiant


1- Procédure par l’université :

L’université utilise un ou des modules de l’Association canadienne des entraîneurs (ACE) dans le cadre de son programme de formation.

Dans ce cas, l’université doit s’assurer que les enseignants qui donnent le contenu des ateliers sont formés à titre de personnes-ressources par SPORTSQUÉBEC. En ce sens, SPORTSQUÉBEC peut offrir une formation accélérée de personne-ressource pour les enseignants concernés.

Par la suite, le département ou l’université doit se procurer le cahier de l’entraîneur et le document de référence pour l’ensemble de ces étudiants qui recevront la reconnaissance des acquis pour le ou les ateliers concernés. Dans ce même cas, l’université devra faire parvenir un registre de cours dûment complété à SPORTSQUÉBEC une fois l’atelier terminé.

Finalement, SPORTSQUÉBEC s’assurera que le registre soit envoyé à l’ACE.


2- Procédure par l’étudiant

Si l’université ne s’ingère pas dans le processus, l’étudiant doit faire la démarche directement auprès de SPORTSQUÉBEC afin de voir ses acquis reconnus.

Cependant, afin que la demande de reconnaissance des acquis soit recevable par SPORTSQUÉBEC, l’université (via son département relié à l’activité physique) doit, pour chacun des programmes concernés, avoir complété les documents «Évaluation de contenu Partie A et B» ainsi que le document «Évaluation de contenu Compétition-Développement». Une fois que SPORTSQUÉBEC a reçu ces évaluations, les Maîtres formateurs du PNCE ont procédé à l’évaluation des dossiers et ont transmis aux dirigeants des universités les reconnaissances qui seront émises.

Afin de recevoir une reconnaissance pour ses acquis, l’étudiant bachelier devra compléter le formulaire DEMANDE DE RECONNAISSANCE D'ACCRÉDITATION(S). L’étudiant joindra à sa demande un chèque et une photocopie de la version officielle de son relevé de notes finales. Lors de la réception du formulaire, SPORTSQUÉBEC analysera le dossier en fonction du document rempli par les universités et le comité d’expert.

Dans le cas où une reconnaissance est octroyée, le demandant recevra une copie du document de référence de l’atelier concerné en plus d’une lettre l’informant du ou des modules reconnus et qu’un registre de cours a été envoyé à l’ACE. Pour les demandes refusées, le demandant recevra une lettre avec les raisons pour lesquelles la demande de reconnaissances d’acquis a été refusée.

Vous trouverez dans le tableau ci-joint la liste des coûts à défrayer par étudiant :

Compétition-Introduction (6 modules)
Partie A (complet, 3 modules) 45,00 $
•Prise de décision éthique15,00 $
•Élaboration d’une séance d’entraînement15,00 $
•Nutrition 15,00 $
Partie B (complet, 3 modules)45,00 $
•Élaboration d’un programme sportif de base15,00 $
•Enseignement et apprentissage15,00 $
•Habiletés mentales de base15,00 $


Compétition-Développement (6 modules)
C1 - Efficacité en entraînement et en leadership35,00 $
C2 - Gérer un sport sans dopage35,00 $
C3 - Développement des qualités athlétiques35,00 $
C4 - Gérer un conflit35,00 $
C5 - Psychologie de la performance35,00 $
C6 - Prévention et récupération35,00 $


Tout inclus
Parties A et B + 6 modules Compétition-Développement250,00 $
Étape à suivre pour obtenir une reconnaissance pour ces acquis (si l’université ne le fait pas)
  1. Consulter les critères d’évaluation disponible ci-bas
  2. Compléter le FORMULAIRE
  3. Envoyer le formulaire accompagné du chèque et de votre relevé de notesà SPORTSQUÉBEC

Suite à l’acceptation d’une demande, l’atelier en question sera ajouté à votre dossier d’entraîneur de l’Association canadienne des entraîneurs (A.C.E.). Dans le cas ou vous n’avez pas de numéro de CC vous le recevrez par courriel.

Note : L’accréditation pour la formation multisport compétition-introduction-Partie A sera accordée aux détenteurs d’un baccalauréat en éducation physique d’une université québécoise.
Cours nécessaires afin que l’étudiant se voie reconnaître les ateliers Mulisport du PNCE
UniversitésProgramme reconnu
Université Lavaltableau de synthèse
Université de Montréaltableau de synthèse
Université du Québec à Montréaltableau de synthèse
Université du Québec à Chicoutimitableau de synthèse
Université de Sherbrooketableau de synthèse
Université du Québec à Trois-Rivières tableau de synthèse
Université Mc Gilltableau de synthèse













 



JEUX DE LA FRANCOPHONIE CANADIENNE - LA DÉLÉGATION DU QUÉBEC SUR LE CHEMIN DU RETOUR

Les 7e Jeux de la francophonie canadienne à Moncton-Dieppe sont placés sous le sceau de la réussite pour la délégation québécoise, tant par la qualité des performances que par les échanges très fructueux entre les jeunes participants de toutes les provinces et territoires.

Au-delà des médailles et des tableaux de résultats, les participants retournent dans leur région respective enrichis par de nouvelles rencontres après avoir échangé avec des francophones de partout à travers le Canada et avoir vécu une expérience des plus marquantes.

Lire le communiqué


BILAN DE MI-PARCOURS TRÈS POSITIF POUR LE QUÉBEC AUX JEUX DE LA FRANCOPHONIE CANADIENNE

Arrivée à Moncton-Dieppe, depuis le 10 juillet dernier, la délégation du Québec est très satisfaite de l’expérience vécue et des résultats obtenus jusqu’à présent aux septièmes Jeux de la francophonie canadienne.

Les principales finales des disciplines pour les trois volets sports, arts et leadership se dérouleront demain et samedi. Il faudra donc continuer de suivre attentivement les performances de la délégation pour voir si elle remportera à nouveau le drapeau des Jeux.

Pour suivre directement les jeunes qui représentent le Québec à Moncton:
Facebook-Délégation du Québec

Site web Jeux de la francophonie canadienne


Lire le communiqué





120 QUÉBÉCOIS EN ROUTE POUR LES JEUX DE LA FRANCOPHONIE À MONCTON

C’est ce matin que les 120 représentants du Québec se dirigent vers Moncton pour les septièmes Jeux de la francophonie canadienne qui s’y dérouleront du 11 au 15 juillet prochains.

97 jeunes représentent le Québec dans les disciplines inscrites dans les 3 volets au programme: en arts: les arts visuels, l’improvisation, la musique et le théâtre (en démonstration); en leadership: l’art oratoire, les médias, le leadership en action?; en sports: l’athlétisme, le badminton, le basketball, le frisbee ultime, le volleyball, le soccer.

Pour suivre directement les jeunes qui représentent le Québec à Moncton: https://www.facebook.com/QCJeuxFC/.

Lire le communiqué





PROTOCOLE DE GESTION DES COMMOTIONS CÉRÉBRALES

Le 6 juillet 2017, le Gouvernement du Québec lançait le protocole de gestion des commotions cérébrales qui inclut des procédures, des outils de référence et une fiche de suivi pour reconnaître les signes et symptômes d'une possible commotion cérébrale, le tout rassemblé et disponible sur le site Web du Ministère.

Ce nouvel outil propose également des mesures pour prévenir l'aggravation de la blessure et encadrer la reprise graduelle des activités intellectuelles, physiques et sportives.

Nous vous invitons à prendre connaissance du protocole en visitant le site internet du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur
et le Plan d'action pour la prévention et la gestion des commotions cérébrales liées à la pratique d'activités récréatives et sportives.

Vous pouvez lire le communiqué du gouvernement ici.




Jeux de la Francophonie canadienne

Moins d’une semaine avant le départ de la délégation du Québec


Le 10 juillet prochain, les 95 jeunes composant la délégation du Québec quitteront le Stade olympique pour prendre part à la 7e édition des Jeux de la Francophonie à Moncton au Nouveau-Brunswick. Fort de son expertise dans la gestion du programme des Jeux du Québec, SPORTSQUÉBEC encadre la délégation québécoise incluant non seulement les athlètes, mais également les artistes et les leaders non affiliés à une fédération sportive.

L’objectif de ce rassemblement pancanadien est de permettre l’interaction entre les jeunes francophones en les incitant à exercer leurs talents dans différentes activités sportives et de loisirs.




POLITIQUE DE LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE: UN ENVIRONNEMENT SAIN ET SÉCURITAIRE POUR TOUS LES ÉLÈVES DU QUÉBEC

Montréal, le 21 juin 2017

SPORTSQUÉBEC accueille favorablement les orientations de la Politique sur la réussite éducative « Le plaisir d’apprendre, la chance de réussir » lancée par le premier ministre, Philippe Couillard, et le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx.

Déjà l’automne dernier, lors des consultations publiques menant à l’élaboration de cette politique, SPORTSQUÉBEC avait réitéré l’importance d’intégrer une pratique régulière d’activité physique et sportive à l’école pour favoriser le développement du plein potentiel des élèves.

Lire le communiqué





JOURNÉE NATIONALE DU SPORT ET DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

Montréal, le 4 mai 2017

En cette Journée nationale du sport et de l’activité physique (JNSAP), SPORTSQUÉBECjoint sa voix aux différents partenaires gouvernementaux, municipaux, scolaires, des services de garde éducatifs à l'enfance et des milieux de travail, pour vous inviter à bouger et redécouvrir le plaisir de pratiquer un sport. C’est le moment idéal pour se renseigner sur les activités physiques, sportives et récréatives offertes dans votre région et d’y prendre part.


Voir tous les communiqués