sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LE PRIX ÉLAINE-TANGUAY


Ce prix remis aux années impaires est offert conjointement par SPORTSQUÉBEC et l’Institut national du sport du Québec (INS Québec) en collaboration avec l’Association canadienne des entraîneurs (ACE) et le Ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur (MEES). Il est attribué pour souligner la contribution particulière d’une personne qui s’est distinguée au Québec dans la formation d’intervenants sportifs à divers niveaux, soit :

  • la formation ou le perfectionnement d’entraîneurs dans le cadre du PNCE;
  • la formation ou le perfectionnement des responsables du développement des entraîneurs du PNCE;
  • la formation d’entraîneurs dans les universités ou à l’INS Québec;
  • la recherche scientifique ayant des applications en entraînement sportif;
  • autres domaines connexes.
STATUTS ET RÈGLEMENTS

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

À propos du Prix Élaine-Tanguay

En juin 1999, le milieu sportif québécois apprenait le décès de Mme Élaine Tanguay, figure très connue de tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la formation et au perfectionnement des intervenants sportifs au Québec.

Mme Tanguay a été entraîneur du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke en volleyball féminin. Elle a été impliquée dans les structures décisionnelles de la Fédération de volleyball du Québec, telles la commission des entraîneurs et le conseil d’administration. Elle a été notamment une véritable pionnière du développement de concepts innovateurs pour le volleyball chez les jeunes. Toujours en volleyball, elle a œuvré comme titulaire de cours technique de niveau 3 et comme formatrice de titulaires de cours.

En 1985, elle a été impliquée dans la révision des contenus du tronc commun de la formation des entraîneurs actuellement en vigueur. Elle a été au cœur de l’action qui a garanti que les manuels soient des versions originales plutôt que de simples traductions de l’anglais. Elle a poursuivi cette action en contribuant au Comité national de théorie francophone. Elle a joué un rôle actif et déterminant dans l’établissement des politiques d’équivalence du ministère pour les diplômés universitaires et l’acquisition par les étudiants et étudiantes dans leur programme de baccalauréat. Elle avait dispensé des enseignements dans toutes les conférences nationales de titulaires de cours depuis l’origine en 1993. Elle avait également dispensé des enseignements à l’Institut national de formation des entraîneurs (INFE) depuis sa création.

Détentrice d’un doctorat en pédagogie du sport, elle était professeure à la Faculté d’éducation physique et sportive de l’Université de Sherbrooke. Elle a été une référence pour un grand nombre d’étudiant(e)s intéressé(e)s par la fonction d’entraîneur. Elle savait faire apprécier toutes les fonctions inter reliées d’un entraîneur avec, au centre, la responsabilité fondamentale d’éducation. Au niveau de son art pédagogique, elle était un modèle des enseignements qu’elle livrait à cet égard.

Elle a été une excellente collaboratrice de la Direction du sport et de l’activité physique (DSAP) non seulement dans la formation des entraîneurs, mais aussi elle avait prêté son concours à une mission au Sénégal dans le cadre d’un projet CONFEJES tout comme elle a contribué à plusieurs interventions de la DSAP en ce qui concerne l’augmentation de la pratique sportive féminine et l’accroissement du nombre de cadres féminins impliqués dans les fédérations.

Elle était, par ses qualités humaines exceptionnelles, appréciée par ses collègues tant dans les groupes de travail dont elle a fait partie qu’à l’extérieur de ceux-ci.

Le Prix honorifique Élaine Tanguay représente une prestigieuse reconnaissance pour les intervenants sportifs québécois.

Les lauréat(e)s

2001 - Louis Cayer
2003 - Olga Hrycak
2005 - Yvon Lachance
2007 - Guylaine Demers
2009 - Sylvie Béliveau
2011 - Sandrine Charron
2013 - Guy Lavoie
2015 - Patrick Vesin
2017 -
















 



JEUX DE LA FRANCOPHONIE CANADIENNE - LA DÉLÉGATION DU QUÉBEC SUR LE CHEMIN DU RETOUR

Les 7e Jeux de la francophonie canadienne à Moncton-Dieppe sont placés sous le sceau de la réussite pour la délégation québécoise, tant par la qualité des performances que par les échanges très fructueux entre les jeunes participants de toutes les provinces et territoires.

Au-delà des médailles et des tableaux de résultats, les participants retournent dans leur région respective enrichis par de nouvelles rencontres après avoir échangé avec des francophones de partout à travers le Canada et avoir vécu une expérience des plus marquantes.

Lire le communiqué


BILAN DE MI-PARCOURS TRÈS POSITIF POUR LE QUÉBEC AUX JEUX DE LA FRANCOPHONIE CANADIENNE

Arrivée à Moncton-Dieppe, depuis le 10 juillet dernier, la délégation du Québec est très satisfaite de l’expérience vécue et des résultats obtenus jusqu’à présent aux septièmes Jeux de la francophonie canadienne.

Les principales finales des disciplines pour les trois volets sports, arts et leadership se dérouleront demain et samedi. Il faudra donc continuer de suivre attentivement les performances de la délégation pour voir si elle remportera à nouveau le drapeau des Jeux.

Pour suivre directement les jeunes qui représentent le Québec à Moncton:
Facebook-Délégation du Québec

Site web Jeux de la francophonie canadienne


Lire le communiqué





120 QUÉBÉCOIS EN ROUTE POUR LES JEUX DE LA FRANCOPHONIE À MONCTON

C’est ce matin que les 120 représentants du Québec se dirigent vers Moncton pour les septièmes Jeux de la francophonie canadienne qui s’y dérouleront du 11 au 15 juillet prochains.

97 jeunes représentent le Québec dans les disciplines inscrites dans les 3 volets au programme: en arts: les arts visuels, l’improvisation, la musique et le théâtre (en démonstration); en leadership: l’art oratoire, les médias, le leadership en action?; en sports: l’athlétisme, le badminton, le basketball, le frisbee ultime, le volleyball, le soccer.

Pour suivre directement les jeunes qui représentent le Québec à Moncton: https://www.facebook.com/QCJeuxFC/.

Lire le communiqué





PROTOCOLE DE GESTION DES COMMOTIONS CÉRÉBRALES

Le 6 juillet 2017, le Gouvernement du Québec lançait le protocole de gestion des commotions cérébrales qui inclut des procédures, des outils de référence et une fiche de suivi pour reconnaître les signes et symptômes d'une possible commotion cérébrale, le tout rassemblé et disponible sur le site Web du Ministère.

Ce nouvel outil propose également des mesures pour prévenir l'aggravation de la blessure et encadrer la reprise graduelle des activités intellectuelles, physiques et sportives.

Nous vous invitons à prendre connaissance du protocole en visitant le site internet du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur
et le Plan d'action pour la prévention et la gestion des commotions cérébrales liées à la pratique d'activités récréatives et sportives.

Vous pouvez lire le communiqué du gouvernement ici.




Jeux de la Francophonie canadienne

Moins d’une semaine avant le départ de la délégation du Québec


Le 10 juillet prochain, les 95 jeunes composant la délégation du Québec quitteront le Stade olympique pour prendre part à la 7e édition des Jeux de la Francophonie à Moncton au Nouveau-Brunswick. Fort de son expertise dans la gestion du programme des Jeux du Québec, SPORTSQUÉBEC encadre la délégation québécoise incluant non seulement les athlètes, mais également les artistes et les leaders non affiliés à une fédération sportive.

L’objectif de ce rassemblement pancanadien est de permettre l’interaction entre les jeunes francophones en les incitant à exercer leurs talents dans différentes activités sportives et de loisirs.




POLITIQUE DE LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE: UN ENVIRONNEMENT SAIN ET SÉCURITAIRE POUR TOUS LES ÉLÈVES DU QUÉBEC

Montréal, le 21 juin 2017

SPORTSQUÉBEC accueille favorablement les orientations de la Politique sur la réussite éducative « Le plaisir d’apprendre, la chance de réussir » lancée par le premier ministre, Philippe Couillard, et le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx.

Déjà l’automne dernier, lors des consultations publiques menant à l’élaboration de cette politique, SPORTSQUÉBEC avait réitéré l’importance d’intégrer une pratique régulière d’activité physique et sportive à l’école pour favoriser le développement du plein potentiel des élèves.

Lire le communiqué





JOURNÉE NATIONALE DU SPORT ET DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

Montréal, le 4 mai 2017

En cette Journée nationale du sport et de l’activité physique (JNSAP), SPORTSQUÉBECjoint sa voix aux différents partenaires gouvernementaux, municipaux, scolaires, des services de garde éducatifs à l'enfance et des milieux de travail, pour vous inviter à bouger et redécouvrir le plaisir de pratiquer un sport. C’est le moment idéal pour se renseigner sur les activités physiques, sportives et récréatives offertes dans votre région et d’y prendre part.


Voir tous les communiqués