sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Plongeon – Séries mondiales Journée d’or et d’argent pour Meaghan Benfeito

Montréal, 26 avril 2015 (Sportcom) – La plongeuse québécoise Meaghan Benfeito a réussi un tour de force à Kazan (Russie), dimanche, en remportant la médaille d’or à l’épreuve individuelle à la tour de 10 mètres de la troisième étape des Séries mondiales. La Montréalaise ne s’est pas arrêtée là puisqu’elle a par la suite remporté la médaille d’argent au 10 mètres synchro mixte aux côtés de Vincent Riendeau . En finale individuelle féminine, Meaghan Benfeito et la Chinoise Ruolin Chen, championne olympique des Jeux de Pékin et de Londres, se sont fait une chaude lutte, s’échangeant tour à tour la tête de la compétition. C’est finalement Benfeito qui l’a emporté en totalisant 383,10 points, un avantage de seulement 1,35 point sur Chen, qui a fini deuxième grâce à une récolte de 381,75 points. La Britannique Tonia Couch a pris le troisième rang grâce à 360,30 points. « J’ai vraiment pris un plongeon à la fois, tout en tentant de respecter le plus possible les consignes de mon entraîneur Arturo Miranda . Oui, il y a eu quelques petites erreurs, mais je suis contente d’être montée sur la plus haute marche. Enfin, j’ai battu la championne olympique! » a mentionné Benfeito, qui avait mis la main sur le bronze à cette épreuve derrière les Chinoises Huixia Liu et Ruolin et lors de la première étape des Séries mondiales, à Pékin, en mars dernier. Mécontente de sa performance à la Coupe Canada où elle avait terminé quatrième, Benfeito voulait remettre les pendules à l’heure. « J’avais fait beaucoup d’erreurs et nous n’avions pas trop compris pour quelles raisons c’était arrivé. Nous avons décidé de recommencer à zéro aujourd’hui. Je me suis concentrée sur ce que j’avais à faire pour réussir mes cinq plongeons. » C’est ce dont la plongeuse de 26 ans est la plus fière, dimanche. Oui, elle a battu une double championne olympique, mais elle a surtout été constante tant en demi-finale qu’en finale. « Mes cinq plongeons en finale ont été stables et j’ai apporté les correctifs suggérés par mon entraîneur », a mentionné Benfeito, qui s’était classée première de sa demi-finale en récoltant 375,80 points. « Je me sentais bien. J’étais en forme et j’ai bien plongé toute la semaine alors je savais que je pouvais bien faire. D’aussi bien plonger et de battre la Chinoise en finale, ça je n’aurais pas pu le prédire », a-t-elle poursuivi. Les plongeuses chinoises ont longtemps semblé intouchables, mais plus rien ne leur est maintenant acquis. « Le fait nous rapprocher d’elles ou de les battre, ça leur met de la pression. Elles sont plus vulnérables de faire des erreurs », a noté Benfeito. Également finaliste, la Lavalloise Roseline Filion a fini cinquième avec 340,95 points. Elle avait auparavant terminé deuxième de sa demi-finale. Décorée d’argent au 10 mètres synchro aux côtés de Filion vendredi, Benfeito a décroché sa troisième médaille de la fin de semaine en montant sur la deuxième marche du podium au 10 mètres synchro mixte avec Vincent Riendeau , de Beaconsfield. Le duo canadien a obtenu 325,38 points, pour terminer à 19,80 points des Chinois Junjie Lian et Yajie Si. Les Russes Nikita Shleikher et Yulia Timoshinina ont terminé troisièmes avec 316,77 points. « C’est toujours un plaisir de plonger avec Vincent. Nous avons un peu manqué notre quatrième plongeon, mais les quatre autres ont été quand même solides. » La quatrième étape des Séries mondiales sera disputée le week-end prochain, à Londres.













 




SPORTSQUÉBEC accueille avec enthousiasme la construction de la Maison du loisir et du sport

SPORTSQUÉBEC se réjouit de l’annonce faite plus tôt aujourd’hui par la ministre déléguée à l’éducation et ministre de la condition féminine, madame Isabelle Charest. Les quelque soixante-cinq fédérations sportives et partenaires devaient évoluer dans des conditions de travail particulières depuis 1985. En effet, leurs bureaux sont installés à même les stationnements du Stade olympique, eux-mêmes construits en 1976, il était grand temps que l’on dote ces organismes d'aménagements de qualité digne de ce nom.

Vous pouvez lire le communiqué ici




Le Comité de candidature de Rimouski remporte une course à trois au fil d'arrivée pour le titre de milieu hôte de la 57e Finale des Jeux du Québec - Été 2022

SPORTSQUÉBEC, après recommandation du Comité de sélection des Jeux du Québec ainsi que l’aval du Conseil d’administration de la corporation, annonce que la tenue de la 57e Finale des Jeux du Québec – Été 2022, qui se déroulera du 29 juillet au 6 août 2022, fut octroyée à la Ville de Rimouski.

Rimouski accueillera donc 3 300 athlètes, 300 officiels, 1 000 entraineurs, accompagnateurs et missionnaires, 2 500 bénévoles et 125 000 visiteurs en provenance des quatre coins de la province dans le cadre de cette 57e Finale des Jeux du Québec qui promet une expérience mémorable pour les participant(e)s.

Vous pouvez lire le communiqué ici



«Vers une approche plus collaborative et concertée en matière de sport»

SPORTSQUÉBECa répondu à l’invitation de la ministre déléguée à l’Éducation, Madame Isabelle Charest, qui rencontrait en ce 22 novembre 2019 plusieurs organismes de sport, de loisir et d’activité physique dans le cadre d’une tournée de consultation pan-provinciale. La Corporation tenait à rappeler les enjeux du milieu sportif, notamment au niveau de l'accessibilité des activités sportives et récréatives et de la reconnaissance du sport en tant que priorité pour le gouvernement actuel.SPORTSQUÉBEC soutient qu'un plan d'action est requis pour s'assurer de fournir le meilleur accès possible à une pratique sportive bénéfique et sécuritaire aux citoyens.

Vous pouvez lire le communiqué ici






Voir tous les communiqués