sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Paranatation – Open de Berlin Aurélie Rivard dominante chez les S10

Montréal, 16 avril 2015 (Sportcom) – La paranageuse québécoise Aurélie Rivard a entrepris l’Open de Berlin en force, jeudi, en Allemagne, s’imposant à la fois au 50 m libre et au 100 m dos dans la catégorie S10. L’athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu, seule représentante canadienne à Berlin, a réalisé un temps de 28,35 secondes au 50 m libre chez les S10. Elle a largement devancé ses rivales néerlandaises Chantal Molenkamp (28,87 secondes) et Chantalle Zijderveld (29,19 secondes) qui ont terminé deuxième et troisième. Ce résultat lui a permis d’accéder à la finale A réunissant les meilleures concurrentes des différentes catégories. Les rangs étaient déterminés non par les temps, mais par les points obtenus par chacune des finalistes. Avec une récolte de 771 points, Rivard a conclu au septième rang. L’Italienne Arjola Trimi (S4) a remporté la médaille d’or grâce à un pointage de 871. La Néerlandaise Lisette Teunisse (S3) et la Britannique Hannah Russell (S12) ont terminé, dans l’ordre, aux deuxième et troisième rangs. « C’était bien en général. Considérant que ça fait déjà cinq semaines que je voyage, c’est vraiment un bon résultat. Et d’arriver à être première ça me met en confiance pour cet été », a commenté Rivard. Au 100 m dos, la Québécoise a eu le meilleur sur la Française Anaelle Roulet (S10) en finale A ce qui lui a permis de rafler la médaille d’or dans sa catégorie. Au cumulatif, Rivard a fini neuvième et Roulet, dixième. Lisette Teunisse (S3) s’est imposée devant Hannah Russell (S12) au classement final. La Russe Anna Krivshina (S13) a terminé troisième. À sa première course de la journée sur la distance, qui l’opposait uniquement aux paranageuses de la catégorie S10, Rivard a enregistré un chrono de 1 min 11, 44 s. « J'ai fini à 0,1 seconde de mon meilleur temps à vie qui date des Jeux de Londres en 2012. Ça a donc très bien été », s’est réjouie Rivard, qui s’élancera au 100 m libre vendredi. Rédaction: Julie Roy













 




SPORTSQUÉBEC accueille avec enthousiasme la construction de la Maison du loisir et du sport

SPORTSQUÉBEC se réjouit de l’annonce faite plus tôt aujourd’hui par la ministre déléguée à l’éducation et ministre de la condition féminine, madame Isabelle Charest. Les quelque soixante-cinq fédérations sportives et partenaires devaient évoluer dans des conditions de travail particulières depuis 1985. En effet, leurs bureaux sont installés à même les stationnements du Stade olympique, eux-mêmes construits en 1976, il était grand temps que l’on dote ces organismes d'aménagements de qualité digne de ce nom.

Vous pouvez lire le communiqué ici




Le Comité de candidature de Rimouski remporte une course à trois au fil d'arrivée pour le titre de milieu hôte de la 57e Finale des Jeux du Québec - Été 2022

SPORTSQUÉBEC, après recommandation du Comité de sélection des Jeux du Québec ainsi que l’aval du Conseil d’administration de la corporation, annonce que la tenue de la 57e Finale des Jeux du Québec – Été 2022, qui se déroulera du 29 juillet au 6 août 2022, fut octroyée à la Ville de Rimouski.

Rimouski accueillera donc 3 300 athlètes, 300 officiels, 1 000 entraineurs, accompagnateurs et missionnaires, 2 500 bénévoles et 125 000 visiteurs en provenance des quatre coins de la province dans le cadre de cette 57e Finale des Jeux du Québec qui promet une expérience mémorable pour les participant(e)s.

Vous pouvez lire le communiqué ici



«Vers une approche plus collaborative et concertée en matière de sport»

SPORTSQUÉBECa répondu à l’invitation de la ministre déléguée à l’Éducation, Madame Isabelle Charest, qui rencontrait en ce 22 novembre 2019 plusieurs organismes de sport, de loisir et d’activité physique dans le cadre d’une tournée de consultation pan-provinciale. La Corporation tenait à rappeler les enjeux du milieu sportif, notamment au niveau de l'accessibilité des activités sportives et récréatives et de la reconnaissance du sport en tant que priorité pour le gouvernement actuel.SPORTSQUÉBEC soutient qu'un plan d'action est requis pour s'assurer de fournir le meilleur accès possible à une pratique sportive bénéfique et sécuritaire aux citoyens.

Vous pouvez lire le communiqué ici






Voir tous les communiqués