sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Paranatation – Open de Berlin Aurélie Rivard dominante chez les S10

Montréal, 16 avril 2015 (Sportcom) – La paranageuse québécoise Aurélie Rivard a entrepris l’Open de Berlin en force, jeudi, en Allemagne, s’imposant à la fois au 50 m libre et au 100 m dos dans la catégorie S10. L’athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu, seule représentante canadienne à Berlin, a réalisé un temps de 28,35 secondes au 50 m libre chez les S10. Elle a largement devancé ses rivales néerlandaises Chantal Molenkamp (28,87 secondes) et Chantalle Zijderveld (29,19 secondes) qui ont terminé deuxième et troisième. Ce résultat lui a permis d’accéder à la finale A réunissant les meilleures concurrentes des différentes catégories. Les rangs étaient déterminés non par les temps, mais par les points obtenus par chacune des finalistes. Avec une récolte de 771 points, Rivard a conclu au septième rang. L’Italienne Arjola Trimi (S4) a remporté la médaille d’or grâce à un pointage de 871. La Néerlandaise Lisette Teunisse (S3) et la Britannique Hannah Russell (S12) ont terminé, dans l’ordre, aux deuxième et troisième rangs. « C’était bien en général. Considérant que ça fait déjà cinq semaines que je voyage, c’est vraiment un bon résultat. Et d’arriver à être première ça me met en confiance pour cet été », a commenté Rivard. Au 100 m dos, la Québécoise a eu le meilleur sur la Française Anaelle Roulet (S10) en finale A ce qui lui a permis de rafler la médaille d’or dans sa catégorie. Au cumulatif, Rivard a fini neuvième et Roulet, dixième. Lisette Teunisse (S3) s’est imposée devant Hannah Russell (S12) au classement final. La Russe Anna Krivshina (S13) a terminé troisième. À sa première course de la journée sur la distance, qui l’opposait uniquement aux paranageuses de la catégorie S10, Rivard a enregistré un chrono de 1 min 11, 44 s. « J'ai fini à 0,1 seconde de mon meilleur temps à vie qui date des Jeux de Londres en 2012. Ça a donc très bien été », s’est réjouie Rivard, qui s’élancera au 100 m libre vendredi. Rédaction: Julie Roy













 




La 56e Finale des Jeux du Québec - Rivière-du-Loup 2021 est reportée à l'hiver 2022

À la suite de l'analyse des différents impacts causés par la crise sanitaire et en concertation avec les partenaires concernés,SPORTSQUÉBEC annonce le report de la 56e Finale des Jeux du Québec - Rivière-du-Loup 2021 à l'hiver 2022. Lévénement multisport qui devait avoir lieu du 26 février au 6 mars 2021 sera présenté un an plus tard, du 25 février au 5 mars 2022.

Vous pouvez lire le communiqué ici



Soutien requis au milieu sportif pour la reprise progressive des activités

Si SPORTSQUÉBEC, les fédérations sportives et le sport organisé dans son ensemble estiment qu'il est important que la population québécoise ait un accès plus grand aux activités sportives, tous ces organismes sont contraints de constater que le soutien financier gouvernemental fait actuellement cruellement défaut pour leur permettre de jouer leur rôle dans la reprise progressive de la pratique sportive.

Vous pouvez lire le communiqué ici



Voir tous les communiqués