sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Escrime – Championnats panaméricains Maxime Brinck-Croteau surprenant vice-champion panaméricain

Montréal, 19 avril 2015 (Sportcom) – L’épéiste Maxime Brinck-Croteau (photo) a causé toute une surprise dimanche quand il a atteint la finale des Championnats panaméricains d’escrime à Santiago, au Chili. Pointant au 251e rang sur l’échiquier international, le Gatinois d’origine a finalement été freiné par le médaillé d’or des Jeux olympiques de Londres, le Vénézuélien Ruben Limardo Gascon, 62e au monde, vainqueur 10-6. En quart de finale, Brinck-Croteau a triomphé 12-10 contre l’Américain Jason Pryor, 49e au classement de la Fédération internationale d’escrime (FIE), avant de maîtriser le Cubain Reynier Henriquez Ortiz 4-3 en demi-finale. Invaincu en six sorties dans la ronde des poules, celui qui réside maintenant en Ontario a été exempté de la première ronde du tableau principal. Il l’a par la suite emporté 15-7 face au Mexicain Omar Carrillo et contre l’Américain Ariel Simmons, 160e mondial. L’athlète de 28 ans avait participé une fois aux Championnats panaméricains jusqu’ici dans sa carrière, terminant 30e en 2013, en Colombie. Un 28e échelon à la Coupe du monde de Montréal en 2010 restait son meilleur résultat international. Jean Lelion , classé 254e, a pour sa part accédé aux quarts de finale, où il a cependant été éliminé 14-9 par Henriquez Ortiz, ce qui l’a placé sixième. Victorieux cinq fois en six duels des poules, le Montréalais n’a pas eu à tirer dans le tableau de 64. Il a ensuite disposé du Péruvien Alex Landavere, 184e, 15-13 et du Saskatchewanais Leland Guillemin, 270e, 15-12. Comme Guillemin, 13e, Hugues Boisvert-Simard a été écarté dans les huitièmes de finale et a fini 16e. Le Vénézuélien Francisco Limardo, meilleur épéiste des Amériques au 18e rang du classement de la FIE, a difficilement battu l’escrimeur de Québec, 64e au monde, 10-9. Du côté des femmes, les sabreuses étaient à l’honneur. La Blainvilloise Gabriella Page et l’Albertaine Marissa Ponich ont dans l’ordre terminé 14e et 15e, alors que l’Ontarienne Meredith Giroux a pris le 22e échelon. Page, 86e mondiale, a baissé pavillon face à l’Américaine Ibtihaj Muhammad, classée 11e. La Québécoise en a toutefois donné pour son argent à sa rivale, étant défaite 15-13. Lundi, les sabreurs montréalais Rémi Bédard-Couture et Joseph Polossifakis seront en action du côté des Québécois. Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur













 




SPORTSQUÉBEC accueille avec enthousiasme la construction de la Maison du loisir et du sport

SPORTSQUÉBEC se réjouit de l’annonce faite plus tôt aujourd’hui par la ministre déléguée à l’éducation et ministre de la condition féminine, madame Isabelle Charest. Les quelque soixante-cinq fédérations sportives et partenaires devaient évoluer dans des conditions de travail particulières depuis 1985. En effet, leurs bureaux sont installés à même les stationnements du Stade olympique, eux-mêmes construits en 1976, il était grand temps que l’on dote ces organismes d'aménagements de qualité digne de ce nom.

Vous pouvez lire le communiqué ici




Le Comité de candidature de Rimouski remporte une course à trois au fil d'arrivée pour le titre de milieu hôte de la 57e Finale des Jeux du Québec - Été 2022

SPORTSQUÉBEC, après recommandation du Comité de sélection des Jeux du Québec ainsi que l’aval du Conseil d’administration de la corporation, annonce que la tenue de la 57e Finale des Jeux du Québec – Été 2022, qui se déroulera du 29 juillet au 6 août 2022, fut octroyée à la Ville de Rimouski.

Rimouski accueillera donc 3 300 athlètes, 300 officiels, 1 000 entraineurs, accompagnateurs et missionnaires, 2 500 bénévoles et 125 000 visiteurs en provenance des quatre coins de la province dans le cadre de cette 57e Finale des Jeux du Québec qui promet une expérience mémorable pour les participant(e)s.

Vous pouvez lire le communiqué ici



«Vers une approche plus collaborative et concertée en matière de sport»

SPORTSQUÉBECa répondu à l’invitation de la ministre déléguée à l’Éducation, Madame Isabelle Charest, qui rencontrait en ce 22 novembre 2019 plusieurs organismes de sport, de loisir et d’activité physique dans le cadre d’une tournée de consultation pan-provinciale. La Corporation tenait à rappeler les enjeux du milieu sportif, notamment au niveau de l'accessibilité des activités sportives et récréatives et de la reconnaissance du sport en tant que priorité pour le gouvernement actuel.SPORTSQUÉBEC soutient qu'un plan d'action est requis pour s'assurer de fournir le meilleur accès possible à une pratique sportive bénéfique et sécuritaire aux citoyens.

Vous pouvez lire le communiqué ici






Voir tous les communiqués