sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Escrime – Championnats du monde juniors et cadets Le Canada dans le top-16 à l’épée

Montréal, 6 avril 2015 (Sportcom) – L’équipe canadienne junior a atteint le top-16 à la compétition d’épée lundi, aux Championnats du monde juniors et cadets qui ont lieu à Tachkent, en Ouzbékistan. La formation, composée du Montréalais Marc-Antoine Blais-Bélanger et ses deux coéquipiers, a profité d’un laissez-passer au premier tour, puis elle a vaincu la République tchèque 45-33 en ronde des 32. Les Canadiens ont ensuite été sortis du tableau principal par les Espagnol 45-24 à l’étape des 16. Au repêchage, le Canada a plié bagages face au Japon, puis s’est imposé contre la Finlande. Le pays a finalement perdu son duel contre Israël, et s’est glissé au 14e rang du classement. « La journée a bien commencé avec notre victoire contre la République tchèque, une très bonne équipe. Ensuite, contre les Espagnols, qui sont premiers au monde, ça a été plus difficile. Ils ont pris les devants tôt dans le match et ils étaient vraiment très forts. Ça n’a pas été possible pour nous de courir après eux pour rattraper leur score. Nous sommes quand même fiers de ce que nous avons fait. Nous avons bien tiré dans les matchs de classement aussi », a dit Blais-Bélanger. Au tournoi individuel de fleuret, Eamonn Gomez-Perales a pris le 52e rang. Il a été stoppé au tableau des 64 par l’Italien Francesco Ingargiola qui a dominé l’affrontement 15-5. En ronde des 128, l’athlète de Montréal avait vaincu le Turc Fatih Gunes 15-6. À l’étape des poules, il a enregistré trois victoires et trois défaites. « Après un départ un peu difficile, j’ai dû affronter le deuxième au monde dans le top 64. Je suis un peu déçu de mon résultat, car je sais que je suis capable de mieux. J’essaie cependant de mettre ma défaite de côté et me concentrer pour l’épreuve par équipe », a indiqué Gomez-Perales. Dans la même catégorie, l’Albertain Sean Grant a été le meilleur Canadien, terminant 27e après avoir été éliminé en ronde des 32. L’autre représentant de l’unifolié en lice, le Manitobain Mikhail Sweet, s’est classé 60e. La compétition féminine de sabre de niveau junior avait aussi lieu lundi à Tachkent. La Britanno-Colombienne Zoe Clarke a été la meilleure porte-couleurs du pays, se classant 40e, ex-aequo avec l’Américaine Régina O’brien. Véronique Lamarre , de Blainville, a pris le 50e rang et sa sœur Rachel la 69e place. Rédaction : Alexandra Piché













 




SPORTSQUÉBEC accueille avec enthousiasme la construction de la Maison du loisir et du sport

SPORTSQUÉBEC se réjouit de l’annonce faite plus tôt aujourd’hui par la ministre déléguée à l’éducation et ministre de la condition féminine, madame Isabelle Charest. Les quelque soixante-cinq fédérations sportives et partenaires devaient évoluer dans des conditions de travail particulières depuis 1985. En effet, leurs bureaux sont installés à même les stationnements du Stade olympique, eux-mêmes construits en 1976, il était grand temps que l’on dote ces organismes d'aménagements de qualité digne de ce nom.

Vous pouvez lire le communiqué ici




Le Comité de candidature de Rimouski remporte une course à trois au fil d'arrivée pour le titre de milieu hôte de la 57e Finale des Jeux du Québec - Été 2022

SPORTSQUÉBEC, après recommandation du Comité de sélection des Jeux du Québec ainsi que l’aval du Conseil d’administration de la corporation, annonce que la tenue de la 57e Finale des Jeux du Québec – Été 2022, qui se déroulera du 29 juillet au 6 août 2022, fut octroyée à la Ville de Rimouski.

Rimouski accueillera donc 3 300 athlètes, 300 officiels, 1 000 entraineurs, accompagnateurs et missionnaires, 2 500 bénévoles et 125 000 visiteurs en provenance des quatre coins de la province dans le cadre de cette 57e Finale des Jeux du Québec qui promet une expérience mémorable pour les participant(e)s.

Vous pouvez lire le communiqué ici



«Vers une approche plus collaborative et concertée en matière de sport»

SPORTSQUÉBECa répondu à l’invitation de la ministre déléguée à l’Éducation, Madame Isabelle Charest, qui rencontrait en ce 22 novembre 2019 plusieurs organismes de sport, de loisir et d’activité physique dans le cadre d’une tournée de consultation pan-provinciale. La Corporation tenait à rappeler les enjeux du milieu sportif, notamment au niveau de l'accessibilité des activités sportives et récréatives et de la reconnaissance du sport en tant que priorité pour le gouvernement actuel.SPORTSQUÉBEC soutient qu'un plan d'action est requis pour s'assurer de fournir le meilleur accès possible à une pratique sportive bénéfique et sécuritaire aux citoyens.

Vous pouvez lire le communiqué ici






Voir tous les communiqués