sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Cyclisme sur route – Tour du Trentin (2.HC) Un bon départ pour Hugo Houle et ses coéquipiers

Montréal, 21 avril 2015 (Sportcom) – Le cycliste québécois Hugo Houle et ses coéquipiers de la formation AG2R La Mondiale ont pris le quatrième rang du contre-la-montre par équipe, première étape du Tour du Trentin (2.HC) qui a été lancé mardi en Italie. Les représentants de Bora-Argon ont été les plus rapides, franchissant les 13,3 kilomètres entre Riva Del Garda et Arco en 14 min 05 s. Team Sky s’est classé deuxième, devant la formation Astana (+ 4 secondes). Les cyclistes d’AG2R La Mondiale ont quant à eux conclu l’épreuve à sept secondes des vainqueurs. « Pour nous, c’est un excellent résultat puisque nous ne sommes pas des spécialistes du contre-la-montre par équipe. C’est une très belle performance qui nous permet de ne pas trop perdre de temps sur les grosses équipes comme Sky et Astana. Ce sera plus facile pour nos leaders de s’illustrer par la suite. Sept secondes, en montagne, c’est pratiquement rien », a souligné Hugo Houle. « Nous avons fait un très bel effort et, dans l’ensemble, nous n’avons pas commis d’erreurs. Nous étions bien groupés et nous avons eu de bons relais. La chimie est bonne alors ça commence bien le tour. C’est très positif pour nos leaders Domenico Pozzovivo, Romain Bardet et Jean-Christophe Péraud », a poursuivi le cycliste de Sainte-Perpétue. Après avoir bénéficié de quelques jours de repos après Paris-Roubaix, Houle est maintenant prêt à reprendre sa préparation en vue du Tour d’Italie qui débutera dans deux semaines. « J’étais un peu affaibli par un virus à Roubaix. J’ai pu refaire le plein d’énergie la semaine dernière et je suis prêt à attaquer la suite. La forme était bonne aujourd’hui et je me sentais très bien. Ce sera intéressant de monter beaucoup de cols ici en prévision du Giro. Mon rôle sera de supporter nos leaders et de faire le mieux possible avec la montagne », a précisé Houle. Mercredi, une étape de 168,2 kilomètres sera disputée entre Dro et Brentonico Parco Del Baldo. « Ce sera une étape très dure avec un col de 12 kilomètres d’entrée de jeu. Il y aura plusieurs montées, dont trois grands prix de la montagne de plus de 10 kilomètres. Ce sera un bon test », a conclu le Québécois. Rédaction : Julie Roy













 




SPORTSQUÉBEC accueille avec enthousiasme la construction de la Maison du loisir et du sport

SPORTSQUÉBEC se réjouit de l’annonce faite plus tôt aujourd’hui par la ministre déléguée à l’éducation et ministre de la condition féminine, madame Isabelle Charest. Les quelque soixante-cinq fédérations sportives et partenaires devaient évoluer dans des conditions de travail particulières depuis 1985. En effet, leurs bureaux sont installés à même les stationnements du Stade olympique, eux-mêmes construits en 1976, il était grand temps que l’on dote ces organismes d'aménagements de qualité digne de ce nom.

Vous pouvez lire le communiqué ici




Le Comité de candidature de Rimouski remporte une course à trois au fil d'arrivée pour le titre de milieu hôte de la 57e Finale des Jeux du Québec - Été 2022

SPORTSQUÉBEC, après recommandation du Comité de sélection des Jeux du Québec ainsi que l’aval du Conseil d’administration de la corporation, annonce que la tenue de la 57e Finale des Jeux du Québec – Été 2022, qui se déroulera du 29 juillet au 6 août 2022, fut octroyée à la Ville de Rimouski.

Rimouski accueillera donc 3 300 athlètes, 300 officiels, 1 000 entraineurs, accompagnateurs et missionnaires, 2 500 bénévoles et 125 000 visiteurs en provenance des quatre coins de la province dans le cadre de cette 57e Finale des Jeux du Québec qui promet une expérience mémorable pour les participant(e)s.

Vous pouvez lire le communiqué ici



«Vers une approche plus collaborative et concertée en matière de sport»

SPORTSQUÉBECa répondu à l’invitation de la ministre déléguée à l’Éducation, Madame Isabelle Charest, qui rencontrait en ce 22 novembre 2019 plusieurs organismes de sport, de loisir et d’activité physique dans le cadre d’une tournée de consultation pan-provinciale. La Corporation tenait à rappeler les enjeux du milieu sportif, notamment au niveau de l'accessibilité des activités sportives et récréatives et de la reconnaissance du sport en tant que priorité pour le gouvernement actuel.SPORTSQUÉBEC soutient qu'un plan d'action est requis pour s'assurer de fournir le meilleur accès possible à une pratique sportive bénéfique et sécuritaire aux citoyens.

Vous pouvez lire le communiqué ici






Voir tous les communiqués