sports quebec
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Basketball Tout roule pour Lizanne Murphy!

800x600 Montréal, 27 avril 2015 (Sportcom) – La basketteuse montréalaise Lizanne Murphy a récemment été élue meilleure joueuse étrangère de la ligue professionnelle féminine française. La porte-couleurs du club de l’Union Féminine Angers Basket (UFAB49) a aidé sa formation à terminer en cinquième place du championnat français des clubs sur un total de 14 équipes. Cette récompense arrive au bon moment pour la membre de l’équipe canadienne qui prendra part à deux tournois importants cet été avec l’équipe nationale, soit celui des Jeux panaméricains de Toronto, en juillet, et celui du Championnat des Amériques, à Edmonton, le mois suivant. « J’ai déjà signé avec l’équipe (UFAB49) pour l’année prochaine. Le championnat français est un des meilleurs et je suis bien là. Je parle français et la qualité de vie là-bas est bonne », explique celle qui vient de boucler sa quatrième saison professionnelle en France, dont une deuxième à Angers. En saison régulière 2014-2015, Murphy a maintenu une moyenne de près de 16 points par match. « J’ai connu quelques gros matchs pendant la saison (NDLR : dont un de 28 points) et étant donné que je suis une tireuse de 3 points, disons que ça monte vite! » explique en riant la seule basketteuse québécoise qui était présente aux Jeux olympiques de Londres. « Ma moyenne était plus élevée l’an dernier, sauf que l’équipe avait perdu plus de matchs », poursuit l’athlète originaire de Beaconsfield qui dit aimer son rôle de leader, tant sur le terrain qu’à l’extérieur. Angers, ville de sport Une des raisons pour lesquelles la Québécoise a décidé de poursuivre chez UFAB49 pour une troisième saison est que cette ville du Pays de la Loire vibre au rythme du sport comme elle l’explique. « On a le meilleur public de toute la ligue! Il y a un minimum de 3000 spectateurs à tous nos matchs locaux. Il est rare de voir une ville qui compte quatre ou cinq sports professionnels de haut niveau. Ici, en plus du basketball féminin, il y a une équipe une de basket masculin, une de soccer et une de handball. » Edmonton avant Rio L’équipe canadienne féminine de basketball jouera devant des publics conquis cet été. Si le rendez-vous des Jeux panaméricains sera mémorable pour l’expérience multisport, c’est plutôt le tournoi Championnat des Amériques qui revêt une importance capitale aux yeux de la troupe de Lisa Thomaidis. L’équipe qui sera médaillée d’or à Edmonton sera qualifiée pour les Jeux olympiques de Rio. Les championnes du monde en titre, les Américaines, feront l’impasse sur ce tournoi, car elles ont déjà leur billet pour le Brésil. Déjà qualifiées elles aussi, mais en tant que nation hôte, les Brésiliennes seront présentes en Alberta. Cinquièmes au Championnat du monde disputé l’automne dernier, les Canadiennes entendent bien poursuivre cet élan. « J’en suis à ma neuvième année avec l’équipe nationale et j’ai seulement joué une dizaine de matchs au Canada. C’est donc vraiment cool d’avoir les deux plus gros tournois des Amériques chez nous. Et en plus, nous avons de bonnes chances de gagner ces deux tournois. Nous voulons deux médailles d’or! Le basketball féminin canadien est sur une lancée! » Rédaction : Mathieu Laberge Normal 0 21 false false false FR-CA X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-style-parent:""; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman","serif";}













 



Les Jeux autochtones interbandes -SPORTSQUÉBEC partage son expertise



SPORTSQUÉBEC
prenait part à une conférence de presse à Uashat en compagnie du président du Comité, le Chef de Uashat Mak Mani-Utenam, Mike McKenzie, du Chef de l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL), Ghislain Picard, de Serge Parent, directeur général de la Caisse Desjardins de Sept-Iles et de Gilbert Dominique, organisateur-fondateur de la première édition des Jeux autochtones Interbandes de 1992, afin de faire l'annonce de nouveaux partenariats.


Vous pouvez lire le communiqué ici





Mikaël Kingsbury et Laurence Vincent-Lapointe remportent les Maurice d’athlètes internationaux de l’année au 46e Gala SPORTSQUÉBEC

Pas moins de 20 lauréats ont été récompensés, mercredi, à l’occasion du 46e Gala SPORTSQUÉBEC, au Centre des congrès Sheraton de Laval. Animée par Louis Morissette, scénariste, acteur et producteur et Émilie Duquette, animatrice et reporter à RDS, cette soirée a permis de souligner et célébrer l’excellence du milieu sportif pour l’année 2018. Au total, 57 athlètes, entraîneurs, équipes, officiels, bénévoles ont été finalistes dans l’une des 20 catégories, en plus de certains événements de fédérations sportives.

Vous pouvez lire le communiqué ici


Assemblée générale de
SPORTSQUÉBEC - Une année empreinte d'avancements pour la Corporation

C’est le 18 avril dernier que la Corporation SPORTSQUÉBEC tenait son assemblée annuelle rassemblant ses membres issus des fédérations sportives, des unités régionales de loisir et de sport et des organismes partenaires. Le bilan de la dernière année est positif pour l’organisation qui a mené plusieurs dossiers d’envergure.

Vous pouvez lire le communiqué ici




Voir tous les communiqués